Le calderidoscope : le mobile polarisant et kaléidoscopique

Après le graff de vitre fait au scotch, voici à présent le Caldéridoscope, association de deux mots : le kaléidoscope (tube de miroirs réfléchissant des couleurs l’infini) et le nom du célèbre sculpteur américain Calder, qui a su faire entrer le jouet d’enfant dans l’art contemporain en en faisant des installations monumentales, en l’occurrence, le mobile.

Il vous suffira de 4 choses :

  1. Du fil de fer
  2. Du scotch
  3. du filtre polarisant
  4. de la lumière bien sûr !

Voyez plutôt :

Cette installation sera visible lors des Portes Ouvertes POC de Marseille le week-end du 6, 7 et 8 octobre 2017 au 45 boulevard de la Libération à Marseille.

Des lunettes polarisantes seront à votre disposition pour admirer la structure colorée, sur fond noir, ou sur fond blanc, selon l’inclinaison de votre tête !

Et oui, en faisant pivoter le filtre à 90°, vous verrez l’image du mobile… en négatif !

 

Retrouvez plus d’articles sur l’art biréfringent :

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *